Fermer

Attention

Vous êtes sur le point de quitter le site Entérale à Domicile, souhaitez-vous continuer ?

Oui Non
Accueil > Gérer le quotidien > Les règles d’hygiène

Les règles d’hygiène

Prendre soin de votre sonde au quotidien :

Les bons gestes pour se nettoyer les mains avant de s’occuper de sa sonde1,2 :

Pour se désinfecter les mains, lavez-les au savon et à l’eau claire ou avec 3 ml d’une solution hydroalcoolique et frictionnez-les pendant 30 secondes. Quelle que soit la méthode de désinfection choisie, nettoyez bien toutes les surfaces de la main : paume et dos de la main, chaque doigt ainsi que les zones situées entre les doigts.

Vous portez une sonde naso-gastrique3 :

Régulièrement, et lors du changement de la fixation de votre sonde, nettoyez l’intérieur du nez avec du sérum physiologique et l’extérieur avec de l’eau et du savon. Au moment des soins, regardez attentivement votre peau autour de la sonde : en cas de rougeur ou de douleur, ou si la peau à l’intérieur ou à l’extérieur de la narine est abîmée, prévenez l’infirmier. Celui-ci peut alors juger utile de changer la sonde de place.

En portant votre sonde, vous pouvez présenter des problèmes de sécheresse :

  • Au niveau des lèvres : appliquez dans ce cas un baume hydratant.
  • Au niveau de la bouche : pensez à respirer par le nez. Si nécessaire, un substitut de salive peut également vous être prescrit par votre médecin.

Par ailleurs, porter une sonde nécessite de faire attention à son hygiène bucco-dentaire : veillez-bien à prendre soin de vos dents à l’aide d’un brossage régulier. Si besoin, votre médecin peut aussi vous conseiller d’utiliser un bain de bouche.

Vous portez une sonde de gastrostomie2,3 :

  • Pendant la douche : nettoyez la zone de peau autour de la gastrostomie avec du savon.
  • Après la douche : séchez soigneusement la peau par tamponnement.
  • Vérifiez toujours que la sonde soit bien en place et fixée. Dans le cas contraire, prévenez votre médecin.
  • Faites pivoter quotidiennement la sonde de 180° sur son axe et de façon verticale, avant de la refixer dans sa position initiale.

De la même façon, prévenez votre médecin sans tarder si vous constatez une irritation (rougeur ou gonflement) au niveau de la stomie, ou s’il y a un écoulement, ou si vous ressentez une douleur au niveau de la gastrostomie.

Vous portez un bouton de gastrostomie :

Dans un premier temps, nettoyez le bouton à l’eau savonneuse, puis rincez-le avant de le sécher.
Faites pivoter quotidiennement le bouton sur son axe et de façon verticale.
Il est également nécessaire de nettoyer le site de branchement du prolongateur avec un coton tige pour éliminer toute trace de mélange nutritif. Pour le prolongateur : nettoyez-le après chaque passage de la NE et changez-le une fois par semaine.

En prévention :

Des irritations peuvent survenir l’été en raison de la transpiration. En prévention, le matin par exemple, il faut bien savonner avec un savon très doux neutre autour du bouton, puis bien sécher avec un tissu de papier doux. Pour tout autre problème, contactez l’infirmier ou votre médecin.

1. Brusco S, et al (2007). Comprendre la nurtition entérale. Guide d’information et de dialogue à l’usage des personnes malades et de leurs proches, p 58 (collection: Guide SOR SAVOIR PATIENT).
2. SFNCM (anciennement SFNEP),  Dr Séguier J-C (2012). Guide de bonnes pratiques de nutrition artificielle à domicile. p 13.
3. ANAES. Soins et surveillance des abords digestifs pour l’alimentation entérale chez l’adulte en hospitalisation et à domicile. Recommandations pour les pratiques de soins. Avril 2000.

Fermer

Partagez la page :