Fermer

Attention

Vous êtes sur le point de quitter le site Entérale à Domicile, souhaitez-vous continuer ?

Oui Non
Accueil > Gérer le quotidien > Manger et boire durant les repas

Manger et boire durant les repas

Lire le contenu dédié aux enfants

Participer à des repas en famille ou entre amis :

Sauf avis contraire du médecin, vous pouvez manger et boire avec une sonde. Vous pouvez conserver une vie de famille normale même si vous portez une sonde. Il vous suffit de vous adapter aux horaires de la nutrition entérale. Dans le cas où la reprise d’une alimentation traditionnelle est envisageable post-nutrition entérale, participer au repas est même conseillé.

S’hydrater avec une nutrition entérale :

Sauf avis contraire du médecin, vous devez apporter à votre organisme de un à deux litres d’eau par jour. Selon le nombre de bouteilles que vous recevez, vous devez compléter avec de l’eau (minérale ou du robinet) entre les passages des bouteilles. Les solutions de nutrition entérale apportent en moyenne 70 % d’eau.

  • Soit directement par voie orale quand votre médecin vous le permet.
  • Soit avec un container vide destiné à cet usage : remplissez-le d’eau et branchez-le sur votre sonde entre deux bouteilles de nutrition.
  • Soit avec des seringues d’eau plusieurs fois dans la journée.
Revenir au contenu pour les adultes

Et pour les enfants ?

Les repas font partie de la cohésion de la famille. Aussi, il est important de se réunir autour de la table “foyer” et de conserver le rythme des repas, petit déjeuner, déjeuner et diner (et goûter avec ses frères et soeurs), même si votre enfant ne mange pas. Pour encourager votre enfant à s’intéresser à la cuisine, vous pouvez le faire participer à des activités comme mettre la table ou vous aider à préparer des recettes très simples : battre des oeufs, éplucher des légumes, préparer une sauce de salade…

N’hésitez pas à emmener votre enfant faire les courses avec vous, que ce soit au supermarché ou au marché, pour lui apprendre les noms des aliments, des viandes, des poissons… Laissez-le choisir ce qui lui plaît. Même s’il ne le mange pas forcément après… Si votre enfant peut également s’alimenter par voie orale, mettez à sa disposition ce qui lui fait plaisir afin que son oralité soit toujours sollicitée.

Fermer

Partagez la page :